10 plantes remarquables de montagne à connaitre.

La montagne est un formidable écosystème pour la faune et la flore,  nous avons sélectionné pour vous 10 plantes de montagne indispensables à connaitre.  Vertu médicinale, plante comestible ou bien des espèces plus rares, découvrez les variétés les plus intéressantes présentes dans nos montagnes. Ce focus vous offrira une première approche pour mieux reconnaitre certaines plantes et ainsi mieux respecter leur environnement.

Retrouvez dans notre sélection, la période de floraison, l’altitude et de nombreuses informations précises pour avoir plus de chance d’admirer ses différentes variétés dans leur milieu naturel.

La nature a tellement à nous offrir quand on prend le temps de mieux l’observer.

- Arnica montana L.  Asteracées

L'Arnica est une belle «marguerite» jaune orangé de 20 à 60 cm de hauteur avec une tige robuste que l'on trouve essentiellement dans les prairies et les pâturages des montagnes à sols siliceux ou décalcifiés. Elle est présente dans tous les massifs français.

Altitude: de 600 à 2800 m

Floraison de Juin à Septembre

Elle fut longtemps appelée le «Tabac des Savoyards» car autrefois les feuilles séchées remplaçaient le tabac.

Mais la plante est toxique par voie interne et seule la teinture d'Arnica reste utilisée sur les hématomes et les ecchymoses.

La cueillette familiale des fleurs est réglementée.

- Leontopidium alpinum Cass. Asteracées

C'est l'Edelweiss, l'étoile d'argent.

C'est une plante étonnante qui est une des plus évoluées du monde végétal. Les petites fleurs sont organisées en petits capitules dans un ensemble laineux qui simule une fleur unique.

Le duvet argenté réfléchit la lumière solaire et protège ainsi la fleur du dessèchement.

Les fleurs apparaissent de Juillet à Septembre.

L'Edelweiss pousse jusqu' à 2500 m d'altitude dans les pelouses rocailleuses ensoleillées et les fissures de rochers.

Il est présent dans les Vosges, le Jura et les Alpes .

Cette plante attrayante et symbolique fait l'objet d'une cueillette réglementée.

Il est rare dans les Préalpes.

- Gentiana lutea L. Gentianacées

Cette belle Gentiane jaune est une grande plante vivace des prés et des pâturages de montagne. Ses feuilles sont opposées, ce qui permet de la distinguer du Vératre blanc , plante toxique aux feuilles alternes.

Elle peut dépasser un mètre de hauteur.

La floraison a lieu en Juillet, Août.

On peut la trouver jusqu'à 2500 m d'altitude.

Ses propriétés médicinales sont bien connues: On utilise la racine séchée qui est un bon  fébrifuge et un excellent stimulant des fonctions digestives.

De nombreux apéritifs à base de gentiane jaune et eaux de vie existent dans les Vosges, le Jura, le Massif central et les Alpes.

La cueillette est réglementée. La plante est inscrite sur la liste rouge des espèces menacées en Europe

- Artemisia genipi  Weber - Asteracées

C'est le Génépi vrai ou génépi noir qui pousse très haut en altitude jusqu' à 3500 m d'altitude,

C'est une plante velue-laineuse de couleur vert blanchâtre qui contient de petites fleurs tubulaires jaunâtres dans des capitules.

Le Génépi vrai contient un principe fortement aromatique (odeur d'absinthe).

Il existe d'autres génépis qui lui ressemblent: le Génépi laineux, le Génépi blanc.

On le trouve en haute altitude dans les fentes des rochers et sur les moraines.

La floraison s'étale de Juillet à Septembre.

Le Génépi est menacé par des cueillettes excessives et les travaux d'altitude pour certains domaines skiables.

Les ramasseurs professionnels doivent solliciter une autorisation de l'administration.

La cueillette familiale se limite à une poignée.

Ses propriétés apéritives et digestives expliquent la présence de nombreuses liqueurs et bières aromatisées.

- Lilium martagon L. - Liliacées

C'est le Lis martagon, espèce très esthétique qui peut mesurer plus d'un mètre de hauteur.

C'est une espèce bulbeuse qui est trop souvent arrachée par les promeneurs pour décorer les jardins.

Les fleurs rose-violacé ponctuées de pourpre s'enroulent vers le haut et dégagent une forte odeur. Les fleurs sont regroupées en grappes.

On trouve ce lis jusqu' à 2000 m d'altitude dans des endroits frais et rocailleux, les prairies et les landes à Rhododendron.

La floraison s'étale de Juin à Août.

La cueillette de ce Lis est fortement réglementée

- Cypripedium calceolus L. Orchidacées

C'est le mythique Sabot de Vénus que tout le monde espère rencontrer.

Cette Orchidée de grande taille( 20 à 80 cm) se dresse avec 1 ou 2 fleurs par tige.

La fleur, typique des Orchidées, présente des pétales brun pourpre regroupés en casque et un labelle jaune vif en forme de sabot.

Les insectes se font piéger temporairement  dans le sabot et ressortent avec du pollen pour polliniser d'autres fleurs.

La floraison s'étale de Mai à Juillet dans les clairières des hêtraies-sapinières .

Les milieux trop fermés lui sont défavorables.

Elle est très rare dans les Pyrénées. On la trouve dans les montagnes calcaires et elle fait l'objet d'une protection nationale totale .

Malgré son statut d'espèce protégée, des prélèvements de bulbes et de fleurs persistent .

En plus des cueillettes interdites, le Sabot de Vénus est menacé par la fermeture naturelle des clairières , aussi les plans d'aménagement forestiers doivent ils prendre en compte des boisements plus aérés et le maintien de l'entretien  des clairières.

- Rhododendron ferrugineum L. - Ericacées

Le Rhododendron ferrugineux est un arbuste à feuilles persistantes qui peut dépasser

1 m de hauteur . Il se développe entre 1500 et 2000 m d'altitude à la limite de l'étage subalpin.

Cet arbuste très ramifié possède des feuilles ovales dont la face inférieure est de couleur rouille.

La floraison a lieu de juin à août. Les nombreuses fleurs sont d'un rouge lumineux ce qu donne à la montagne une coloration exceptionnelle sur de grandes surfaces.

Les fleurs dégagent une odeur vagabonde très agréable . On l'appelle aussi le Laurier rose des Alpes.

Ce Rhododendron pousse sur des sols acides et humifères .Il est peu présent dans les Montagnes calcaires où une autre espèce prend le relais : le Rhododendron hirsute.

C'est un arbuste qui gagne du terrain lorsque les alpages d'altitude sont abandonnés.

 

- Dryas octopetala L. - Rosacées

Cette Dryade est une cousine des rosiers avec la particularité d'avoir des fleurs à 8 pétales.
Ses petites feuilles persistantes ressemblent à des feuilles de chêne. La Dryade se nomme également Chênette.
Les fleurs blanches, larges de 2 à 4 cm, apparaissent de mai à août selon l'altitude. 
La plante se développe dans des éboulis et des pelouses calcaires entre 1200 et 2500 m d'altitude.
La Dryade est caractéristique des milieux froids, à ce titre elle a donné son nom à une période géologique, le Dryas, période de refroidissement liée à la dernière glaciation ( de -14000 à -9000 ans)

Dans les usages, la plante était utilisée pour ses feuilles et servait de Thé dans les Alpes.
Aujourd'hui elle est  protégée dans de nombreuses régions.
Elle joue un rôle dans les pentes abruptes pour consolider les éboulis

 

- Erythronium dens-canis L. Liliacées

L'Erythrone dent de chien est rare et très vulnérable si on arrache son bulbe en forme de canine de chien !
Cette plante possède deux feuilles opposées avec des taches rougeâtres.
Au printemps ce sera une des premières fleurs à percer le manteau neigeux.
La fleur rose pourpre est formée de 6 tépales qui se redressent.
A basse altitude, elle se localise dans les sous-bois clairs des feuillus, les lisières et talus ombragés.
On peut également la trouver jusqu' à plus de 1500m d'altitude dans des pâturages et pelouses en pleine lumière.
C'est une espèce très vulnérable car elle fait l'objet de nombreux prélèvements surtout au printemps à basse altitude.
Elle fait l'objet d'une réglementation de cueillette. Les forestiers doivent prendre en compte sa présence dans les plans d'aménagement.

- Eriophorum Scheuchzeri Hoppe - Ericacées

Cette Linaigrette de Scheuchzer vit en grande colonie dans les sols tourbeux ou marécageux.

Les fleurs femelles, peu visibles à l'état jeune, développent  ensuite de belles houpes blanches et cotonneuses, visibles en juillet, août. Les graines peuvent ainsi être disséminées par le vent.

Eriophorum signifie «  porte laine »

La plante , haute de 10 à 40 cm ,  se développe dans les tourbières acides d'altitude.

Autrefois ces « porte laines » étaient ramassés pour servir de rembourrage pour les oreillers et les coussins.

Ces plantes sont associées à la protection des zones humides et des tourbières.

En effet toutes les opérations de drainage et de création de retenues d'eau pour la neige de cultures peuvent fragiliser ces peuplements hygrophiles.

 

Voilà, vous êtes maintenant incollable sur les plantes de montagnes, on espère que notre sélection vous permettra de reconnaitre certaines variétés lors de vos prochaines randonnées en montagne.