Recherche: - OU -

Be Part of the Mountain - Partageons les espaces naturels avec la faune sauvage

Sur un territoire où se trouvent de nombreuses stations de sports d’hiver de notoriété internationale, et face au développement du ski de randonnée et de la raquette à neige, le Parc national de la Vanoise lance une campagne de sensibilisation au dérangement de la faune en hiver, dans le sillage de l’initiative alpine Be Part of the Mountain.

# Le PNV lance sa campagne Be Part of the Mountain 

 

Depuis quelques années, on observe dans les Alpes et en Vanoise un développement important de l’activité de ski de randonnée, de raquettes à neige et de sports de nature extrêmes comme le free-riding. La notoriété internationale des domaines skiables de Vanoise amène une forte fréquentation au moment où les animaux sauvages tentent quant à eux de survivre à l’hiver.

 

Ce qui est un espace de liberté pour les amateurs de neige vierge et de grands espaces est pour la faune un espace vital. Le dérangement par le passage de skieurs ou de marcheurs provoque des comportements de fuite épuisants pour des animaux déjà fragilisés, que ce soit le tétras-lyre, le chamois ou encore le lagopède, parmi d’autres. Le dérangement de la faune résulte encore très souvent de l’ignorance.

 

En informant et en responsabilisant les pratiquants de sports de nature l’hiver, nous pouvons contribuer à une meilleure coexistence entre ces activités et la vie sauvage dans les Alpes.

 

  

Pour cela, le Parc national de la Vanoise a lancé cet hiver sa campagne Be Part of the Mountain en diffusant des messages de sensibilisation et des informations sur les besoins de la faune. Des outils au graphisme dédié ont également été mis à disposition des ambassadeurs qui déjà ont répondu présent pour relayer la campagne pour une large diffusion sur le territoire. 

 

> Les outils de communication :

 - Un flyer A5 recto-verso pour sensibiliser à la problématique du dérangement de la faune en hiver, avec une série de conseils simples à mettre en œuvre, que ce soit au sommet des montagnes, en lisière de forêt ou encore dans la forêt, pour limiter son impact 

 

- Deux modèles de tee-shirts en coton bio portant les visuels de la campagne et disponibles à la vente sur l’e-boutique et dans les points-info du Parc.  

 

- Une série de stickers avec 4 visuels différents à coller sur son casque, son masque, son ordinateur, etc. En diffusion gratuite.

 

> Une conférence «Professionnels et pratiquants de la montagne, vous avez un rôle à jouer !» aura lieu en février 2019 à la Maison du Parc à Pralognan-la-

Vanoise.

 

Suite à une première édition à l'ENSA de Chamonix, le 17 janvier dernier, Daniel Rodrigues, écologue, accompagnateur en montagne, vidéaste, photographe, viendra nous parler de l'hiver, de l'hiver qui appelle, avec l’envie de laisser sa trace dans la poudreuse... et de cette montagne enneigée qui est à partager avec une faune variée, soumise comme nous aux contraintes de la saison. Mieux connaître ces animaux, c’est apprendre à partager la montagne dans laquelle nous évoluons. Daniel Rodrigues nous présentera aussi quelques gestes et conseils pour préserver ce milieu.

 

# Une campagne initiée par ALPARC sur l’arc alpin

 

Be Part of the Mountain est une initiative de coopération internationale qui réunit les espaces protégés, les associations de protection de la nature les autorités publiques, les clubs Alpins et des ambassadeurs à travers les Alpes.

 

Coordonnée par ALPARC, Be Part of the Mountain vise à faciliter les échanges de bonnes pratiques et à encourager la mise en œuvre d’actions de communication convergentes pour sensibiliser les pratiquants de sports de nature au problème du dérangement de la faune en hiver et initier un changement des comportements. Be Part of the Mountain contribue aussi à la visibilité de nombreuses initiatives existantes.

 

www.bepartofthemountain.org

 

# Devenez ambassadeurs Be Part of the Mountain

 

Le Parc national de la Vanoise appelle les pratiquants de sports de nature en hiver à rejoindre le mouvement en devenant ambassadeurs Be Part of the Mountain. Il encourage également à relayer l’initiative sur les réseaux sociaux avec le #bepartofthemountain.

 

Pour les professionnels de la montagne qui souhaitent soutenir la démarche et sensibiliser les vacanciers, le Parc met à gratuitement à disposition un kit de communication (flyers, stickers et tee-shirt de démonstration).

 

Ils sont ambassadeurs et nous disent pourquoi : 

 

Guillaume Collombet : 28 ans, Photographe et cinéaste animalier.

 Résultat de recherche d'images pour "Guillaume collombet"

« Je choisis d’être ambassadeur Be Part of the Mountain car je suis régulièrement au contact de la vie sauvage qui survit en plein cœur de l’hiver alpin. Je souhaite avoir une démarche la plus éthique possible dans mon travail, car aucune image ne justifie un dérangement ! »

 

« Le développement des activités touristiques hivernales prend de plus en plus de place dans le milieu de vie des animaux. Il y a parfois simplement un manque de connaissance des pratiquants pour pouvoir concilier le plaisir des sports d’hiver et un respect de la montagne. C’est pourquoi le mouvement BPM m’intéresse. Car s’émerveiller devant un lièvre variable blotti dans son gîte ou un groupe de lagopèdes qui nous surveille sur une crête, tout en se faisant plaisir à skier en limitant son dérangement, c’est possible ! » 

« Lors de mes conférences sur la photo animalière ou projections de film dans les stations de ski, je suis amené à échanger régulièrement avec le public. Face à des images poignantes d’animaux qui survivent dans des tempêtes de neige, l’échange est facilité pour sensibiliser les vacanciers ou pratiquants locaux de la montagne à ce sujet. Be Part of the Mountain offre une belle opportunité pour aborder ces questions à chaque rencontre."

  

Lauriane Miara : 28 ans, Illustratrice et graphiste 

 

 Résultat de recherche d'images pour "Lauriane Miara"

 Nouvellement arrivée en Haute Tarentaise, mes travaux portent sur la protection de l’environnement. Formée en sciences de l’environnement, j’ai la chance de pouvoir combiner deux passions : le dessin et les espaces naturels. »

 

« Je suis ambassadrice Be Part of the Mountain car le dérangement de la vie sauvage est une thématique qui me touche personnellement. Nos activités de montagne monopolisent beaucoup d’espace et je crois qu’un équilibre est à construire entre activités humaines et vie sauvage. En montagne, nous ne sommes pas seuls. »

 

« En tant qu’illustratrice, j’essaye de mettre en avant la beauté des milieux naturels. La nature étant intrinsèquement belle, mon objectif est de mettre en évidence sa fragilité, à travers des détails et une approche sensible. Par ce biais, j’espère inspirer une envie de protéger les petites et grandes merveilles de la nature. » 

 

 

Mathieu Navillod - 27 ans, Ambassadeur des ESI et Moniteur de ski - Formateur au monitorat de ski ( FFS ) 

 

Résultat de recherche d'images pour "Mathieu Navillod"

« Je suis sensible à l’initiative Be Part of the Mountain parce que la nature fait toute la beauté de ma pratique, la nature et la faune qu’elle abrite sont un ensemble indissociable. Je pratique le ski et la montagne pour la beauté d’un cadre. La protéger est donc une priorité. »

 

« Je souhaite à travers un discours positif et explicite présenter les bons comportements à adopter dans les espaces qui abritent la vie sauvage. Pour cela, la photographie, la vidéo sont des moyens de communication efficaces. Toucher le plus grand nombre en sortant du « cadre » du Parc : cafés, refuges, événements, rassemblement. »

 

« J’ai grandi en Haute Tarentaise, à Tignes, dans une famille de passionnés qui vivent depuis toujours dans un grand respect de la nature. Randonnées, ski, observation dans le Parc... j’ai eu la chance dès mon plus jeune âge d’être sensibilisé à la fragilité et à la beauté des espaces naturels et il est donc normal à mon tour de partager et d’accompagner le bon comportement à adopter. » 

 

Chacun peut devenir un ambassadeur

 

Chacun peut devenir ambassadeur Be Part of Mountain à sa manière, en adoptant les bons gestes et en rejoignant la communauté BPM.

 

Tous les liens et contacts utiles :

 

Suivez-nous :
Newsletter :