Recherche: - OU -

Quoi de neuf dans les stations de ski pour l’hiver 2019 ?

L’hiver approche à grands pas, c’est donc la période idéale pour faire le point sur les dernières nouveautés qui vous attendent dans les stations de ski cet hiver. ( Dernière MAJ 02/10/18 )

Quoi de neuf dans les Alpes du Nord ?

 

Le Grand Bornand :

L’art s’affiche aussi en l’air dans la station du Grand Bornand. La télécabine du Rosay véritable porte d’accès au domaine skiable se dote de nouvelles cabines 8 places dernier cri qui se veut plus confortables, mais également plus agréables à admirer de l’extérieur. La station s’offre ainsi une véritable galerie en plein air avec plus de 55 oeuvres originales peinte sur les cabines sous la direction artistique de Pierre Amoydret. De plus la station semble vouloir faire de l’art, un moyen de se démarquer des autres stations, notamment avec l’installation d’une sculpture monumentale dans le secteur Floria qui s’annonce comme le lieu tendance pour un selfie.

 

La Clusaz : 

Cet hiver, le domaine nordique des Confins accueille une nouvelle piste de ski de fond de 10,5 km. Le tracé assure une boucle intégrale au cœur de la forêt, en passant par Saint Jean–de-Sixt et Le Grand Bornand. De quoi s’immerger en pleine nature et se déconnecter le temps d’une longue balade.

Plus insolite, la station propose des stages Man VS Wild pour les amateurs de survie. Des activités comme l’ orientation, la construction d’un abri, la gestion du stress et du froid, savoir reconnaître les plantes comestibles vous seront proposées afin d’approfondir vos connaissances sur la montagne.

 

La Toussuire / Les Sybelles :

Une nouvelle Tyrolienne de 150 m qui vous donnera la sensation magique de voler comme un oiseau au-dessus du lac de Titou, situé au départ du télésiège du Chaput. Sensations fortes garanties avec cette nouvelle façon de s’évader sur les pentes de La Toussuire. Accessible à pied ou en skis, au niveau de l’Espace ludique du Chaput. Zen Ô Sybelles

Les Sybelles proposent du 2 au 5 février 2019, 4 jours au sommet du bien-être pour se détendre et se ressourcer avec des

naturopathes, sophrologues, professeurs de yoga, masseurs… Un village installé au sommet de l’Ouillon à 2431 m d’altitude sur le domaine skiable, propose aux vacanciers de nombreuses animations en plein air ou sous une yourte selon les conditions météo: sauna, massages assis, bar à smoothies, tisanes détox, espace détente et également des ateliers découverte de yoga, Qi Qong, pilates, sophrologie, méditation…

  

Les Gets :

Une nouvelle piste bleu voit le jour dans le secteur Perrières, elle facilitera le retour des skieurs de niveau moyen en bas du télésiège “ Perrières Express”. Une zone est très fréquentée, en raison notamment du grand parking à l’entrée de la station. Ce secteur permet également un accès facile et rapide à l’intégralité du domaine skiable.

Pour les skieurs soucieux de leur empreinte environnementale équipés d’une voiture électrique ont plusieurs bornes à  disposition pour la recharger et ils bénéficient en plus, de places VIP réservées jusqu’à 11h sur le parking des Perrières, sans oublier une réduction de 20% sur le tarif du forfait journée Les Gets-Morzine. Il fait bon d’être écolo ! 

 

Les Arcs : 

Une grande nouveauté cette année du côté de la station des Arcs avec la création d’une passerelle au sommet du Téléphérique de l’Aiguille Rouge ( 3226 m) qui permet de contempler les plus beaux sommets alpins. La passerelle est ainsi accessible aux piétons, aux enfants comme aux skieurs, elle est bornée par un garde-corps en verre pour des sensations garanties ! Un panorama magique qui vous offre d'un côté la chaine des Alpes, de l’autre la réserve naturelle des Hauts de Villaroger. Tout ça, pour vous garantir une vue à couper le souffler sur le Mont Turia et le Mont Pourri.

 

Une nouvelle piste de ski fait sont apparition, la piste du Secret, situé au creux d’un merveilleux vallon à l’abri des regards, sur le secteur d’Arc 2000. À l’occasion des 10 ans du festival du cinéma, la station a mis en place au cœur d'Arc 1950, la toute nouvelle " Piste aux Étoiles " avec des stars comme Vanessa Paradis ou bien encore Clovis Cornillac qui ont laissé leur empreinte, un vrai voyage dans l’univers du 7e art.

 

Tignes :

La station améliore ses 3 pistes de snowtubing, bien installé sur sa bouée, on dévale des pistes aménagées avec des woops et virages pour atteindre jusqu’à 45km/h pour les plus téméraires. Nouveauté cette saison, on teste le Big Air Bag à la fin du parcours en s’élançant sans risque dans un airbag géant.

Terminé également le seul point négatif de la luge : on ne s’épuise plus à remonter à pied en haut du spot, c’est le tapis roulant qui s’en charge. Voir plus de nouveautés en vidéo.

 

 

Val-d’Isère :

Cet hiver, l’ancienne télécabine de la Daille construite en 1966 est remplacée par une télécabine dernière génération : la Poma Symphony 10. Les cabines 4 places sont ainsi remplacées par de spacieuses cabines avec sièges chauffants, wifi, vue panoramique et portes coulissantes. Au total , on comptera 50 cabines ( 10 places ) au design ultra moderne ainsi qu’une cabine VIP 4 places.

100 c’est le nombre de pylônes que Val-d’Isère Téléphériques s’engage à faire disparaisse d’ici 2022 dans le cadre de la démarche Green Globe. 40 ont été déjà supprimés à ce jour sur le domaine skiable.

 

Valloire : 

Une idée insolite, mais géniale, permettre aux skieurs de louer un Sac à dos « Kit Fondue » pour déguster sur les pistes. Idéal pour partager avec sa famille ou entre amis, le sac à dos « Jean-Claude Duss » du Kosa Kruta comprend tout le nécessaire pour déguster une fondue en extérieur : réchaud, caquelon, casserole, fromage râpé prêt à l’emploi, vin blanc, morceau de pain, œuf, nappe, carré pour s’asseoir. 

Valloire se met au ski de randonnée avec une nouvelle piste dédiée de 3,2 km de long pour 505 m de dénivelé positif (altitude départ : 1420 m – altitude arrivée : 1925 m). Au départ du village et empruntant l’itinéraire de l’ancienne piste des Rhodos, elle conduit les skieurs jusqu’à l’arrivée de la télécabine de la Sétaz. Une montée comprenant un long passage en forêt et une vue imprenable sur Valloire, avant de redescendre par les pistes de la station. A noté également la création une nouvelle piste bleue située aux Verneys d’un dénivelé de 400 mètres et d’une longueur de 1,7 km.

 

Quoi de neuf dans les Alpes du Sud ?

 

Les Orres :

La station de ski se dote d’un nouveau télésiège débrayable 6 places "Pic Vert », le premier en France de la gamme D-line du constructeur Doppelmayr. Bénéficiant des dernières technologies du transport par câble, notamment en étant plus silencieux avec un verrouillage automatique du garde-corps et une autoconsommation énergétique grâce à des panneaux photovoltaïques. Chaleur du moteur récupéré pour chauffer les gares de départ et d’arrivée ( ouverture prévue le 15 décembre ). Nouveau également cet hiver, les webcams du sommet de la station seront exclusivement alimentées par des panneaux solaires.

Plus insolite, la station accueillera également un Laser Game de 80 m2 sur le front de neige pour l’après-ski.

 

Quoi de neuf dans les Pyrénées ?

 

Ax 3 domaines : 

La station s’offre pour cet hiver un nouveau télésiège, un nouveau télécorde de liaison, de nouveaux enneigeurs et une nouvelle salle hors sac ainsi qu’un nouvel accueil.

 

Cauterets :

Du côté de la station de Cauterets, les journées seront encore plus ludiques dès cet hiver, avec l’aménagement Cauterets Fun Park, à retrouver sur 3 nouvelles

zones réparties sur le Cirque du Lys : 1 zone bank slalom de près d1km aménagé à 2200m, 1 zone JIB pour tout public au bord des pistes à 1800 m et 1 parcours du Yéti sur l’espace débutant pour s’initier à la glisse.

Via l’application N’PY ski propose une nouvelle fonctionnalité cet hiver, plus original qu’un selfie, l’application génère automatique votre vidéo souvenir, grâce à un dispositif de caméras installées sur les pistes ! 

Plus insolite, vous pourrez déguster le 1er Vin des Neiges : c’est une première mondiale : Cauterets a fait vieillir 1200 bouteilles des vins blancs et rouges du château de Lugey (appellation Graves) à 2 400 m d’altitude. 

Suivez-nous :
Newsletter :